Landes : un rêve électrique

cineuropa.org parle de nous !

par Fabien Lemercier.

26/03/2012 – Depuis une semaine a débuté en Belgique le tournage de Landes de François-Xavier Vives, dont l’intrigue se déroule dans les années 1920, au coeur d’une immense forêt industrielle où couve une crise sociale. Au casting de ce premier long métrage figurent Marie Gillain (photo – nominée au César 2012 pour Toutes nos envies [bande-annonce]), Miou Miou (Le concert [bande-annonce, film focus]), Jalil Lespert (Love and Bruises [bande-annonce]), Bernard Blancan, Steve Driesen, Swan Mirabeau, Rosalia Cuevas et Christelle Cornil .


Ecrit par le réalisateur avec la collaboration d’Emmanuel Roy et Camille Fontaine, le scénario est centré sur Liéna, 35 ans, qui veille, incrédule, le corps de son mari brutalement disparu. Quelque chose de profond unissait ces deux-là. Le chagrin de Liéna est si fort. Qui était-il ? Et elle ? Qui ne ressemble à aucun des bourgeois qui l’entourent. Elle semble gorgée de vie, impertinente et libre, mais doit trouver aujourd’hui comment renaître, continuer à vivre. Vivre sans lui, l’un des plus gros propriétaires forestiers du pays, mais un original avec un drôle de rêve : l’électricité partout sur ses terres. Alors Liéna se veut digne héritière et décide de faire de ce « rêve électrique » une réalité. Sauf que personne n’en veut, ni son milieu, ni les syndicats. Alors elle bataille, lutte, s’entête, se trompe… finit par regarder la Lande « en face », se relie enfin à la modernité qui est en elle, sent qu’il existe en fait un autre rêve, un ailleurs social, un ailleurs émotionnel au-delà de la réalité figée et étouffante du pays…

Produit par Florence Borelly pour Sésame Films (qui compte notamment dans sa filmographie Capitaine Achab de Philippe Ramos) et coproduit par Alain Berliner pour la société belge WFE, Landes (qui avait été sélectionné par Emergence) a été préacheté par Canal +, Ciné+, la RTBF et Belgacom. Egalement soutenu par la Sofica Cinémage 6, la région Aquitaine, le Conseil Général des Landes, Wallimage-Bruxellimage, le film est en tournage pour deux semaines en Belgique (en particulier dans le décor d’un château), puis l’équipe ralliera le 2 avril la France où les prises de vue (au sud de la Gironde et au nord des Landes) dureront jusqu’à début mai. La distribution France sera assurée par Sophie Dulac Distribution, les ventes internationales étant encore en négociations.

source